Nous le constatons tristement et périodiquement : nos voitures de collection sont trop souvent volées. Au delà du préjudice matériel, la disparition de l’objet de notre passion dans lequel nous nous sommes investi pendant des jours et des jours est véritablement traumatisant. Voyons donc comment essayer de se protéger au mieux …

Aucun système n’est infaillible, mais l’enjeu est de dissuader les voleurs de s’en prendre à nos autos de collection, en leur rendant en leur compliquant la tâche et/ou en les dissuadant de s’en prendre à elle. Quels sont les différents moyens pour compliquer la tâche aux voleurs et, si possible, les faire renoncer à leur triste projet ? C’est ce que nous explorons ici en listant les principaux éléments pour éviter d’être confronté à un vol.

Ce dossier a une vocation participative : vous l’enrichissez avec vos idées et propositions.

1 – Les précautions basiques

Quand vous sortez avec votre ancienne, garez vous dans un endroit animé et éclairé plutôt que dans un endroit sombre et isolé.
Ne laissez jamais votre moteur tourner sans que vous ne soyez à proximité
Vérifiez la bonne fermeture de tous vos ouvrants quand vous abandonnez votre ancienne. Quand on est habitué au verrouillage centralisé d’une voiture moderne, on peut oublier de faire le tour de nos anciennes.
Quel que soit le lieu de parking, laissez toujours votre voiture de collection avec les roues braquées à fond, ce qui rendra impossible de pousser ou tirer le véhicule sur un plateau. Blocage Neiman + canne antivol vous permettront de faire ça.

2 – Les moyens de dissuasion

C’est tout bête, mais la première chose à faire est de ne pas laisser votre voiture de collection à la vue. Si vous êtes obligé de stationner celle-ci à l’extérieur, bâchez là pour ne pas la laisser à la vue depuis la rue.
Un garage fermé et sécurisé (fermetures de sécurité) est la première protection à envisager. Encore mieux si c’est sur un terrain clos. Evitez les fermes de boxes à louer avec une porte basculante qui s’ouvre en soufflant dessus ou, à minima, renforcez le verrouillage avec des pattes scellées de chaque coté et de gros cadenas haute sécurité type ABUS. 

Un gros anneau scellé dans la dalle et une chaine de sécurité type moto prise sur un arbre de transmisson ou un bras de suspension est un moyen archaique mais efficace d’empêcher tout déplacement de votre voiture de collection

Un coupe circuit dissimulé va empêcher le véhicule de démarrer. Ce peut être un gros coupe-circuit sur la batterie ou un simple interrupteur dissimulé coupant l’arrivée du + contact à la bobine. On peut perfectionner le système en couplant une életrovanne fermant le circuit d’essence… C’est tout bête également, mais enlever le doigt d’allumeur ou un fil de bougie empêchera de démarrer.

Une alarme volumétrique est un élément supplémentaire de dissuasion et de protection. Une sirène qui se met à hurler dès qu’on entre dans le véhicule, ça freine.

Installez des luminaires avec détection de mouvement autour de votre garage. Les cambrioleurs profitent de l’obscurité pour se cacher et pénétrer dans les propriétés. Un cambrioleur sous le feu d’un luminaire aura tendance à décamper de peur d’être découvert. Des caméras factices peuvent compléter la dissuasion.

3 – Les technologies 2.0

Le détecteur de présence
Il existe maintenant des système qui s’activent à la détection de mouvement. Si un intrus est détecté dans le lieu de stockage de votre précieux véhicule, l’alarme hurle à 130 dB et envoie un SMS au(x) numéro(s) que vous avez programmé(s). Il est même possible d’ajouter des détecteurs de présence supplémentaires ou des contacts de porte. Le tout sans fil et fonctionnant sur pile et via le réseau GSM (pas d’impact si les voleurs coupent le courant ou la ligne téléphonique). Le coût reste abordable : une centaine d’euros + une carte SIM « SMS/MMS illimité » type Free 2 euros.

La caméra espion
En plus du simple détecteur de présence on peut y ajouter une caméra espion disposée dans le lieu de stockage et qui envoie des alertes à la détection de mouvement. Cette fois ce sont des MMS comportant des photos prises dans son champs de vision. Toujours sans fil et fonctionnant sur batterie et via le réseau GSM (pas d’impact si les voleurs coupent le courant et/ou la ligne téléphonique). Le coût est un peu plus élevé : 200 à 300 euros + une carte SIM « SMS/MMS illimité » type Free 2 euros.

Au sens large, une protection sérieuse et moderne du lieu de stockage de voiture de collection est un élément fort pour vous protéger du vol. 

GPS tracker TK104

Le GPS Traceur
Une autre solution qui peut être associée aux précédentes consiste à placer une balise GPS dans votre ancienne, fonctionnant elle aussi avec un système d’envoi de SMS. Elle peut fonctionner de plusieurs façons possibles : elle peut vous envoyer périodiquement (toutes les 10 minutes, toutes les heures, tous les matins …) un SMS indiquant la position GPS de votre voiture de collection. Autre mode de fonctionnement possible : si le capteur GPS détecte que le véhicule a bougé (1m. mini) elle vous envoie un SMS d’alerte. Le coût reste abordable : une centaine d’euros + une carte SIM « SMS/MMS illimité » type Free 2 euros

4 – le gardiennage/remisage/conciergerie

Si vous acceptez que votre voiture dorme un peu éloignée de vous, une solution consiste à la remiser chez un tiers mieux équipé que vous. Evitez la grange louée par un copain qui finance le loyer en sous-louant des places de parking, à moins qu’il soit explicitement assuré pour le stockage de véhicules ne lui appartenant pas. Par contre, on trouve de plus en plus de sociétés proposant le gardiennage/remisage contractuel de votre ancienne. Fermes transformées, locaux industriels, … votre voiture est stockée au sec dans un environnement sécurisé.

Des services peuvent être associés à la prestation : chauffage, charge d’entretien de la batterie, webcam pour visualiser votre ancienne 24/7, lavage, pression des pneus, dépose de la voiture chez vous quand vous le souhaitez … 

Certes, il s’agit d’une prestation haut de gamme dont la tarification démarre autour de 100 euros/mois et peut aller jusqu’à 500 euros/mois, selon le lieu d’entreposage et le niveau de prestations associées. Mais quand on voit la valeur atteinte par certaines voitures, ça peut prendre du sens. Vérifiez toutefois soigneusement les conditions du contrat et notamment les conditions d’assurance.

N’hésitez pas à nous faire partager vos conseils et idées pour nous protéger des voleurs !