Ce dossier a été rédigé il y a 6 années. Il commence à dater mais n'est pas forcément obsolète. Lisez-le en gardant son âge en tête, surtout si il aborde des éléments financiers ou réglementaires ! Merci ...

L’expertise des voitures de collection se réalise à deux niveaux : l’expertise préalable, en amont de l’achat, afin de déterminer l’état exact du véhicule et le coût des éventuelles remises en état qui s’imposent. Dans un second temps, sur le volet assuranciel, pour évaluer la valeur de votre véhicule dans son état actuel afin de l’assurer correctement,

L’expertise au moment de l’achat est la plus importante. L’intérêt final de cette expertise préalable est de déterminer les éléments à conserver, à changer ou à restaurer et par-là même de négocier le juste prix. Egalement, cette expertise intégrer le « potentiel » attractif de l’auto et l’évolution de sa cote d’amour.

L'expertise Auto Collection

Souvent, le vendeur se transforme en expert qui _de bonne guerre_ va décrire son produit en mettant en avant ses points forts et à contrario esquiver les sujets qui fâchent. C’est le lieu commun quand on achète à un particulier qui, de surcroit, possède rarement de pont permettant d’examiner en détail les soubassements du véhicule. Du coté des professionnels, généralement, les choses sont plus neutres. Il faut garder à l’esprit qu’ils ne peuvent se permettre de mentir sur l’état réel d’une voiture, leur réputation est en jeu.

Si vous ne possédez pas de connaissances particulières sur un véhicule donné, il sera nécessaire de vous faire accompagner par une personne plus pointue sur le sujet. Ami, courtier spécialisé, membre d’un club ou votre garagiste attitré. On touche du doigt l’intérêt de cultiver ses relations et ses réseaux ! Par exemple, dans le cas d’une voiture à restaurer, plus que le prix de la base lui-même, c’est l’estimation du coût de remise en état qui peut se révéler le plus significatif.

L'expertise Auto Collection

Pour effectuer correctement cette expertise préalable, il est impératif de connaître le véhicule concerné, la difficulté des travaux, les conditions d’approvisionnement en pièces et leur prix. Certaines marques assurent, via un département « Classic » la fourniture de pièces de qualité d’origine, chez certaines marques c’est le marché de la pièce reproduite qui domine, chez d’autres marques … c’est très difficile de trouver les pièces !

D’une manière générale, il faut garder à l’esprit qu’il est toujours économiquement plus interressant d’acquérir un véhicule en excellent état qu’un véhicule à restaurer. A condition que le véhicule soit effectivement en excellent état et pas seulement séduisant au regard !

L'expertise des Voitures de Collection

Ensuite, une expertise assurancielle va se révéler obligatoire pour assurer correctement votre voiture et le patrimoine éventuel qu’elle constitue. Il est important de faire appel à un expert automobile professionnel, car son chiffrage sera difficilement constestable en cas de sinistre ou de contentieux. Attention donc aux « évaluations » proposées par certains assureurs qui ne sont valables que chez ce même assureur ! L’expert professionnel va lui aussi examiner le véhicule afin de lui affecter une note (généralement sur 10) et décliner une valeur d’expertise par rapport au marché du modèle. Cette valeur ne sera pas forcément la même que le prix d’achat, elle peut varier dans un sens comme dans l’autre. Ensuite, l’assureur fixera la prime d’assurance sur la base de ce montant, des garanties souscrites et des franchises (compter 1.5 à 2.5% de la valeur d’expertise pour une couverture « tous risques »)