Ce dossier a été rédigé il y a 3 ans. Il commence à dater mais n'est pas forcément obsolète. Lisez-le en gardant son âge en tête, surtout si il aborde des éléments financiers ou réglementaires ! Merci ...

Petit focus sur cinq voitures notoirement sous-cotées au regard de ce qu’elles proposent, soit en terme de ligne, d’histoire, de performances ou d’image ! Pas forcément connues, on ne les rencontre pas souvent dans le monde des rassemblements d’autos de collection. Mais c’est sans doute le moment de les découvrir pour faire la bonne affaire !

Austin-Healey 3000 MkII

Asutin Healey 3000

L’Austin Healey 3 litres est un roadster anglais apparu sur le marché en 1959 avec un moteur 6 cylindres de 3 litres de cylindrée, délivrant de 124 à 150 cv dans sa dernière déclinaison, en 1967. La version MkII (1963-1964) bénéficie d’une puissance intermédiaire à 132 cv grâce à un triple carburateur. Déclinée en 2 ou 4 places, ces roadsters sont magnifiques et puissants et globalement fiables. Même si leur cote (autour de 60.000 euros) ne les rend pas accessibles à tous, plusieurs enchères récentes ont pulvérisés ces chiffres, un signe qui ne trompe pas !

Mercedes 560 SEC

Mercedes 560SEC

La Mercedes 560 SEC, c’est la déclinaison coupé de la série S, le fleuron de la firme à l’étoile des années 80. Elle symbolise le luxe, la puissance, le confort et la fiabilité. Sa mécanique est un V8 de 5.6 litres qui développe (en Europe) 279cv. Navire amiral de la gamme, tout ce qui est en option sur les autres Mercedes est de série sur le coupé 560 SEC ! Avec 246 km/h en vitesse de pointe et 27,6 secondes au kilomètre départ arrêté, la 560 SEC n’est pas une voiture de sport mais une GT luxueuse et confortable.  Plutôt rare en France pour d’évidentes raisons fiscales, songez que la cote de cette (grosse) merveille se négocie autour de 15.000 euros seulement ! Ca ne durera pas, c’est le moment de dénicher un exemplaire choyé et bien entretenu !

MGB GT V8

MGB GT V8

Avec la GT V8, on a tendance à dire de la MGB « Petite voiture et gros moteur »… Une GTI avant l’heure ? Apparue en 1973 pour une carrière de seulement 3 millésimes, la MGB GT V8 troque alors son modeste 1.8 de 95 cv pour le V8 3.5 Rover développant 137cv. Elle ne fut produite qu’à 2.591 exemplaires ce qui en fait une voiture relativement rare et donc particulièrement désirable. Cette mécanique lui permettait d’accrocher le 200 km/h chrono et d’abattre le 0-100 km/h en 7.7 secondes… les mêmes performances qu’une Porsche 911 2.2 T ! Et ce petit coupé charmant se négocie (pour le moment) en général en dessous de 20.000 Euros !

Porsche 928

Porsche 928

La 928, apparue en 1978, devait faire oublier la 911. Elle était aux antipodes de la 911 : moteur V8 avant, spacieuse, luxueuse, innovante, plus GT que véritable sportive. Elle fut produite de 1978 à 1995. Elle n’a évidemment pas égratigné le mythe 911 avant de sombrer dans l’oubli, même si au final elle était une fabuleuse voiture, notamment dans ses dernières déclinaisons GT et GTS. Modestement motorisée (tout est relatif) avec un V8 de 4.5l de « seulement » 240 cv au départ, sa mécanique a progressivement évoluée à 4.7 / 300 cv (S) puis 5.0 / 320 cv (S4) jusqu’au 5.4 / 350 cv avec la GTS de 1992. Sa cote s’est véritablement effondrée avant de toucher le fond et commencer à remonter. La 928 est bien entendu une « vraie » Porsche, remarquablement construite. Aujourd’hui, on peut acheter une 928 S pour 15.000 euros. Les S4 tournent plutôt autour de 20.000 alors que les GT/GTS sont dans la fourchette 20-25.000. Encore une fois, une SUPER voiture à découvrir et à acheter avant que le cote ne remonte trop.

Saab 99 turbo

Saab 99 turbo

La Saab 99 turbo sera le plan « lowcost » de ce dossier. Sur Autocollec, nous avons une affection particulière pour les voitures nordiques, trop méconnues selon nous. La Saab 99 est une extrapolation de la 96 au niveau stylistique, apparue en 1968. Ni belle comme une italienne, ni moche, les Saab cultivent un ADN qui les rend identifiables d’un seul coup d’oeil. La version 2.0 Turbo commercialisée en 1978, abattait le 0 à 100 km/h en 8,9 secondes, là où la version standard injection nécessitait presque 12 secondes ! Et surtout quel bruit avec son gros échappement de 5cm de diamètre … Pionnière des mécaniques turbo de série, elle est considérée comme une voiture de « puriste » et produite seulement durant deux millésimes, la 99 turbo présente un véritable attrait en collection, tant du point de vue de la rareté que de la technique. Sa cote tourne actuellement entre 6 et 7.000 euros. Pour le moment …

Voici donc cinq voitures très différentes, mais qui ont selon-nous un véritable potentiel d’appréciation dans les années à venir. Mais avant tout, il s’agit de cinq voitures qui vous en donneront vraiment pour votre argent. Généralement situées en haut de la gamme de chacune des marques elles offrent le plus haut niveau de prestations, tant au niveau de la mécanique que des équipements et vous donneront un plaisir immense à les conduire, tout en attirant irrésistiblement l’oeil …