Edd China, l’emblématique mécano de Wheeler Dealers, a quitté l’émission en mars 2017. A-t-il fait le meilleur choix possible en tirant un trait sur 13 années de succès ? On se pose clairement la question…

A ce jour, tous ses projets télévisuels post-Wheeler Dealers se sont révélés sans suite. Flashback sur un immense gachis…

Les coulisses du divorce

Jusqu’à la 12eme saison de Wheeler Dealers, tout se passe bien. Les tournages ont lieu en Angleterre et Edd gère tranquilement son centre de contrôle technique et son garage « Grease Junkie » de Bracknell en parallèle avec la prodution de l’émission.

En 2016, la délocalisation de l’émission aux USA pour la 13eme saison lui porte déjà un coup. Il est contraint de fermer son garage à Bracknell en août pour s’installer en Californie où le gisement de voitures est bien plus large qu’en Angleterre.

Mais la production exécutive américaine de l’émission est désormais dévolue à Discovery Studios et non plus à Attaboy TV, les créateurs du programme. Edd se sent bridé dans les prises de vues de ses tutoriels techniques et se heurte à l’intransigeance de la production qui s’oppose à lui. Et il jette l’éponge à l’issue la 13eme saison ….

Edd China

Edd annonce des projets TV

Le 21 mars 2017, Edd China annonce dans une vidéo qu’il quitte Wheeler Dealers et annonce « de nouveaux projets télévisuels ».

Le premier de ces projets verra le jour 1 an plus tard, sous le nom de « Garage Revival« .
Le concept ? Un passionné à l’autre bout du monde est dans l’impasse lors d’une restauration de véhicule. Il fait appel à Edd qui le rejoint pour lui prêter main forte et ramener à la vie sa voiture…
Un pilote de 40 mn est tourné et largement diffusé sur Youtube. Mais aucune chaine ne donne suite. Les coûts de production sont probablement trop élevés pour un tel programme, sur un créneau qui devient chargé (WD, WD France, Car SOS …).

Edd China Built by many

Ensuite, Edd s’est investit dans un autre projet « Built by Many« .
Le concept ? La restauration collaborative d’une épave à l’aide de tous les corps de métier nécessaires et diffusée en temps réel, afin de révéler la face cachée des restaurations, celle qu’on ne voyait jamais dans Wheeler Dealers. Ce projet était prévu en collaboration avec son ami d’enfance Al Cox.
Là encore, le trailer sur le projet de restauration d’un Jaguar Type-E 1968 est largement diffusé sur Youtube, mais ne trouve pas d’écho favorable et surtout pas de financerment.

Les records du monde

Depuis, Edd est revenu à ses premières amours « d’anglais excentrique ». Il détient depuis 1998 plusieurs records mondiaux inscrits au livre Guinness : record du meuble le plus rapide, du lit le plus rapide, de l’abri de jardin le plus rapide et depuis Août 2020 du camion électrique à glaces le plus rapide du monde, un projet mûri depuis 2 ans :

Et maintenant ?

En février 2019, Edd publie une vidéo sur la chaine de Drivetribe (la plate-forme communautaire fondée par les ex-TopGear Jeremy Clarkson, James May et Richard Hammond.) sur laquelle il « répond aux questions » et notamment pourquoi il ne reviendra jamais dans Wheeler Dealers….

L’accroche est un peu raccoleuse, Edd n’indique pas clairement pourquoi tout en laissant entendre que Mike était un poids mort et n’apportait pas de valeur à l’émission alors que _selon lui_ les gens regardaient l’émission pour le côté technique des réparations.

A Autocollec, on n’est pas tout à fait d’accord sur ce point. Mike apporte un coté gouialleur et quelques astuces business qui permettent justement à l’émission d’être grand public et pas seulement réservée aux spécialistes de la restauration. Attention aux chevilles Edd ….

Depuis, Edd est relativement discret. Il a publié un bouquin de « mémoires », il a tourné plusieurs clips promotionnels pour différentes marques de produits automobiles que l’on peut retrouver sur sa page Facebook ou sa chaine Youtube et semble beacoup s’impliquer dans la vente de produits dérivés autour de son nom, sur son site « Grease Junkie« .

Dédicace Edd China

A l’arrivée, nous sommes un peu tristes de voir aujourd’hui Edd réduit à faire de la pub pour des produits automobiles ou vendre ses t-shirts et ses photos dédicacées …

C’est difficile, quand on a été un pionnier d’imaginer un nouveau concept qui marche aussi bien que celui que l’on a inventé il y a une dizaine d’années. C’est un peu comme ces groupes de rock qui se séparent pour des raisons d’égo. Bien souvent, les carrières solo ne sont jamais à la hauteur …

Et vous ? Qu’en pensez vous ? Dites le nous dans les commentaires !